BALAJCZA a vérifié : la langue turque

Data publikacji: 2020-05-25 16:15:57

Le turc (en turc : Türkçe) est une langue appartenant au groupe des langues turques oghouzes. C'est la langue maternelle de plus de 83 millions de personnes dans le monde entier, ce qui en fait la langue la plus répandue dans sa famille.

Le turc est utilisé principalement en Turquie et dans le nord de Chypre, mais on trouve aussi de petits groupes de locuteurs en Irak, en Grèce, en Bulgarie, en Macédoine du Nord, au Kosovo, en Albanie et dans d'autres parties de l'Europe de l'Est. Le turc est également utilisé par de nombreux migrants en Europe de l’Ouest, notamment en Allemagne. Le turc est divisé en de nombreux dialectes ; le turc d’Istanbul est considéré comme la base de la langue littéraire et standard.

Et voici quelques faits intéressants sur la langue turque :

Le turc est une langue agglutinante, ce qui signifie que les mots sont créés par l'ajout au noyau du mot d'affixes qui spécifient par exemple la négation, le mode, la personne ou le temps.

En ce qui concerne l'alphabet et la prononciation, ils ne posent généralement pas de problèmes majeurs pour les Polonais. Depuis 1928, l'alphabet turc est basé sur l'alphabet latin. En turc, il existe 29 sons, qui, dans de nombreux cas, ressemblent aux sons polonais.

Le turc est une langue aux règles claires et il a très peu d'exceptions.

Il n'y a pas de verbe « avoir » en turc. Au lieu de « J'ai une voiture », on dit : « Ma voiture est/existe » (« Benim arabam var »).

En turc, les pronoms à la deuxième personne sont utilisés en fonction du degré d'intimité, de la courtoisie, de la distance sociale et de l'âge.

Il n'y a pas de genres grammaticaux (masculin ou féminin).

L'accent tombe généralement sur la dernière syllabe.

En turc, en plus de la grammaire, ce qui importe, c’est la communication non verbale, y compris les gestes. De plus, les Turcs font des « claquements » des lèvres pendant leur discours (par exemple, trois claquements signifient une désapprobation). Dans les conversations, on peut souvent entendre « yaaa » [Off yaaa], qui signifie l’ennui ou la réaction à une mauvaise nouvelle, ou, au contraire : « vay vaaay », ce qui signifie une grande satisfaction, un émerveillement.

La langue polonaise a emprunté au turc de nombreux mots, qui sont encore utilisés quotidiennement aujourd'hui (par exemple, des mots tels que bazar, bakalie (fruits secs), filiżanka (tasse), dywan (tapis), tabun (troupeau), bulić (payer)).

Sourcepl.wikipedia.org; podroze.onet.pl

 

11 ANS

D'EXPERIENCE SUR LE MARCHÉ

 

1800

CLIENTS SATISFAITS

 

plus de 2 500 000

MOTS TRADUITS CHAQUE ANNÉE

 

plus de 250

PAIRES DE LANGUES

1500

TRADUCTEURS
EXPÉRIMENTÉS


400

TRADUCTEURS ASSERMENTÉS

300

TRADUCTEURS NATIFS

150

CORRECTEURS


plus de

10 000

PARTICIPANTS DE CONFERENCES SERVIS

70

ENSEIGNANTS

40

ENSEIGNANTS NATIFS


plus de 300

RÉFÉRENCES ÉCRITES